chiropratique-stoneham-chiro-douleur-genou

Vous souffrez de douleurs aux genoux et vous ne savez pas pourquoi?

Les douleurs aux genoux sont parmi les problèmes que je rencontre le plus fréquemment dans ma pratique. Dans certains cas, un traumatisme a blessé de façon irrémédiable une structure tel un ligament ou un ménisque et cette condition est alors d’ordre médical. Par contre, dans bien des cas, la personne souffre de douleurs ou d’inconforts à un seul genou sans en connaître la cause précise.

Si vous faites partie de ces personnes, on vous a peut-être dit qu’il n’y avait rien à faire et que vous deviez apprendre à vivre avec. On vous a peut-être également diagnostiqué un syndrome musculaire quelconque tel le syndrome de la patte d’oie ou le syndrome fémoro-patellaire. Vous vous dites alors que si c’est un problème musculaire, qu’il s’agit simplement d’étirer ce muscle pour que tout rentre dans l’ordre. Pourtant, c’est rarement le cas si vous désirez une guérison complète et durable!

En effet, si un muscle est tendu et inflammé, c’est qu’il exerce son rôle de protection articulaire. Pour corriger le problème, il faut comprendre la raison de ce mode de protection.

La colonne vertébrale et le bassin représentent la charpente osseuse du corps et c’est à eux que s’attachent le reste du squelette. C’est donc l’équilibre de la colonne vertébrale et du bassin qui prime. Plus de la moitié des muscles du bassin s’attachent aux genoux. C’est structures sont donc intimement reliés. C’est pourquoi une grande proportion de personnes ayant des problèmes de hanche ou lombaire en viennent un jour à avoir également des douleurs aux genoux. Lorsque la colonne vertébrale et le bassin sont débalancés, certains muscles s’attachant au genou deviendront nécessairement tendus et inflammés, créant éventuellement des douleurs ‘’musculaires’’ au genou. Pour corriger la douleur qui en résulte il faudra alors corriger les débalancements vertébraux et du bassin qui en sont la cause.

Mon rôle en tant que chiropraticienne est de rétablir le fonctionnement normal de la colonne vertébrale et du système nerveux. Je considère le corps dans son ensemble et ce qui m’importe lorsqu’un patient se présente avec une douleur au genou est de comprendre la cause de cette douleur et de la corriger. Dans bien des cas, le patient se présente avec une douleur asymétrique d’un genou par rapport à un autre. Pourtant, lorsque vous faites une activité comme la marche, la course ou le vélo, vous devriez utiliser vos jambes de façon symétrique. Si ce n’est pas le cas, mon travail est de trouver pourquoi et de rétablir la fonction biomécanique normale de votre corps.

Évidemment, il vaut bien mieux prévenir que guérir. Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de consulter votre chiropraticien avant que les symptômes n’apparaissent. En conservant votre colonne vertébrale et votre bassin bien alignés, il vous aidera entre autres à éviter des problèmes éventuels au niveau des genoux.

Votre chiropraticienne, Dre Myriam Vézina, D.C.