chiropratique-stoneham-chiro-entorse-lombaire

L’entorse lombaire

L’entorse lombaire est une problématique qui affecte un grand nombre de personnes à un moment ou à un autre de leur vie. Pour certains, l’entorse se produira une seule fois, mais c’est plutôt rare. En général, après une première entorse lombaire, les gens auront tendance à en refaire à plusieurs reprises. Selon statistique Canada, 75% à 80% des gens en souffriront à différents degrés au cours de leur vie.

Qu’est-ce que l’entorse lombaire?

C’est un diagnostic plutôt vague qui signifie que vous avez un spasme de la musculature lombaire assez important pour provoquer une douleur aiguë accompagnée d’une bonne restriction dans vos mouvements. En d’autres mots, vous êtes « barré »! Cela signifie que votre corps a créé un spasme musculaire pour protéger votre colonne vertébrale qui est blessée ou désalignée. Les causes les plus fréquentes d’une entorse lombaire sont un désalignement articulaire ou une blessure discale. Les symptômes peuvent être déclenchés par un mouvement brusque comme le fait de pelleter, mais bien souvent, l’élément déclencheur est un mouvement anodin comme se pencher pour attacher ses souliers.

Que faire en cas d’entorse lombaire?

Fréquemment, les gens attendent que ça passe en prenant des anti-inflammatoires et/ou relaxants musculaires. Il est vrai que très souvent, l’épisode de douleur lombaire se termine d’elle-même en quelques jours, mais n’allez surtout pas croire que cela signifie que le corps est guéri! Une entorse lombaire est toujours un signal d’alarme du corps pour indiquer une dysfonction neuro-vertébrale. Il importe donc de consulter un chiropraticien qui pourra évaluer votre colonne vertébrale et corriger la cause de l’entorse. Vous préviendrez ainsi une détérioration de votre colonne vertébrale à travers les années.

L’entorse lombaire peut-elle être évitée?

Un cas classique que je rencontre dans ma pratique est un patient qui a souffert d’entorses lombaires à plusieurs reprises dans sa vie. Il décide de consulter pour la première fois lors d’un épisode douloureux particulièrement long et intense. Les radiographies démontrent alors de l’arthrose avancée et d’importants désalignements vertébraux. Je trouve cela bien dommage parce que je sais que ces blessures auraient pu être évitées si ce patient avait été mieux informé et avait consulté beaucoup plus tôt dans sa vie.

Sachez qu’il n’est jamais trop tard pour consulter en chiropratique, mais le plus tôt vous le ferez, mieux ce sera.

J’espère que cet article vous guidera dans les meilleurs choix à faire pour la santé de votre colonne vertébrale et vous aidera à comprendre l’importance de prévenir plutôt que de guérir!

Votre chiropraticienne, Dre Myriam Vézina, D.C.