chiroopratique-stoneham-chiro-developpement-neuro-moteur-bebe

Développement neuro-moteur de 0 à 15 mois

Saviez-vous que les étapes du développement neuro-moteur qui se déroulent au courant des 15 premiers mois de vie ont un impact majeur sur le développement du cerveau de vos petits?

De plus en plus d’études démontrent que si certaines étapes du développement comme la marche à quatre pattes sont sautées, l’enfant risque davantage de développer des  troubles d’apprentissage scolaires ainsi que certains troubles relationnels.

Comme tout le monde le dit, le cerveau du bébé est une véritable éponge.

À la naissance, il possède déjà les cent milliards de neurones présentes chez l’adulte. Par contre, moins de la moitié de ces neurones sont connectés entre elles. C’est en fonction des différentes expériences vécues par l’enfant que les connexions entre les neurones s’établiront. À chaque minute de la vie d’un nouveau-né, 2 millions de connexions se mettent en place. La vitesse des connexions diminue graduellement pour se compléter presque entièrement vers l’âge de 15-20 ans.

En tant que parent, vous avez un rôle majeur à jouer dans le développement de leur cerveau. Les étapes du développement moteur que franchira votre enfant de la naissance à l’âge approximatif de 15 mois vous donnent de bons indices sur l’évolution de son cerveau.

Voici les étapes principales à surveiller en fonction de l’âge approximatif où elles devraient être franchies :

3 mois :   Soulève la tête en position ventrale
4 mois :   Soulève la tête à 90° en position ventrale avec appui sur les coudes
6 mois :   Soulève son tors en position ventrale avec appui sur les mains
8 mois :   Rampe
10 mois : Marche à quatre pattes
12 mois : Fais ses premiers pas

Pour ce qui est de la position assise,  elle est beaucoup moins importante et elle surviendra d’elle-même lorsque l’enfant arrivera à marcher à quatre pattes. C’est alors qu’il pourra lui-même se mettre dans cette position et se défaire de cette position lorsque celle-ci deviendra inconfortable.

Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à bien accompagner votre enfant à travers ces différentes étapes :

– Favorisez le portage (dans vos bras ou à l’aide d’un porte-bébé)
– Favorisez la motricité libre
– Favorisez la position ventrale
– Éviter l’utilisation de bumbo, jolly-jumper, exerciseurs et autres appareils du genre
– Limiter l’utilisation de la coquille autant que possible
– Soyez attentifs à l’alignement de sa tête et à la capacité à effectuer des mouvements symétriques

Pour toute question sur le développement moteur de votre enfant, n’hésitez pas à me contacter!

Votre chiropraticienne, Dre Myriam Vézina, D.C.